21/11/2006

Prime d’investissement pour les activités économiques sur le site Birmingham à Bruxelles

Aides et subsides lors de l'établissement sur le site "Birmingham"
Birmingham: réaffectation par la SDRB de 13.300 m² en bureaux et ateliers pour petites et moyennes entreprises

Le site se trouve en zone de développement: jusqu'à 25% de prime d’investissement pour les activités économiques.
Ces aides sont accessibles aux micro, petites et moyennes entreprises. Les grandes entreprises en sont exclues ainsi que certains secteurs d’activités tels que les banques, les assurances, l’immobilier, la santé, les avocats et les notaires.
Les investissements visés doivent nécessairement se rapporter: à la création d’un nouvel établissement, à l’extension d’un établissement existant, à la modernisation d’un établissement existant, au démarrage d’une nouvelle activité.
Cela signifie concrètement que les investissements habituels, récurrents, de remplacement ou procédant d’une simple adaptation aux nouvelles normes et aux nouveaux standards sont exclus.
Le montant minimum des investissements admissibles est de: 15.000 €  pour les microentreprises, 30.000 €  pour les petites entreprises, 100.000 €  pour les moyennes entreprises.
Les différents types d’aides financières octroyées, sont: la prime en capital lorsque l’investissement est financé par fonds propres, le subside en intérêt (uniquement pour les micro et petites entreprises) lorsque l’investissement est financé par un crédit d’investissement ou par une location-financement (leasing), l’exonération du précompte immobilier, pendant une période maximale de 5 ans, l’autorisation de pratiquer le double amortissement.
L’aide se compose d’une aide de base et d’aides complémentaires. L’intensité de l’aide dépend de trois facteurs: la taille de l’entreprise, sa localisation dans ou en dehors de la zone de développement, la réalisation de critères relatifs à l’emploi et à la politique économique.

Plus d'informations
prime, capital, aide, bureau, parking, entreprise, pme, atelier, subside, Bruxelles, emploi, SDRB

20061121b

 

08/11/2006

Atrium; favoriser l’implantation de nouveaux commerces en Région de Bruxelles-Capitale

Les services d'Atrium
Accompagner des projets immobiliers et urbanistiques

L’agence Atrium propose aux acteurs de l’immobilier commercial (propriétaires, commerçants, promoteurs, investisseurs, …) un accompagnement dans leurs projets.
L'agence Atrium soutient le développement de projets dans les quartiers:
- création de logements aux étages vides des commerces, éventuellement en recréant les accès aux logements;
- rénovation des immeubles (surfaces commerciales et logements);
- intégration urbanistique des commerces;
- traitement des terrains en friche et des immeubles à l’abandon:
- embellissement des vitrines, des façades, du parcours du chaland;
- création de nouvelles surfaces commerciales de plus grande superficie et plus adaptées aux attentes actuelles (fusion de rez-de-chaussée commerciaux, remembrement, …);
- recentrage de l’activité commerciale sur les cœurs de quartier commerçant (aide au déménagement de commerces isolés vers le noyau central et proposition de locaux);
- réoccupation des cellules commerciales vides des quartiers commerçants - réhabilitation en logements des surfaces commerciales vides et hors noyau commercial (changement d’affectation);
- accessibilité (gestion des zones de livraison et de stationnement, plan communal de mobilité, …);
- propreté publique (coordination des intitiatives).
Pour favoriser la réalisation de ces projets, Atrium travaille en partenariat tant avec d’autres institutions publiques (SDRB , régies, réseau Habitat, …), qu’avec le privé.
L'agence Atrium accompagne les projets et offre différents types de services:
- l’analyse du bâti et des espaces publics : Atrium dispose d’une base de données concernant les bâtiments (étages vides, occupation du bien, affectation des étages, existence d’un accès séparé aux étages, état du bâti, …) et les espaces publics;
- l’information: Atrium informe les propriétaires de l’immobilier commercial au sujet des aménagements publics projetés, de la fréquentation du quartier, des besoins en matière d’offre commerciale ou de service, des cellules commerciales disponibles, de la situation juridique d’immeubles (aménagement du territoire, permis);
- les aides: Atrium aiguille les acteurs vers les divers organismes compétents en matière d’aides pouvant être mobilisées au profit de projets dans les quartiers (primes à la rénovation, primes à l’embellissement des façades, …).
Atrium dispose d’une antenne dans de nombreux quartiers : elle est le relais vers les acteurs locaux et les services communaux.

atrium